Preloader

La GommeFlex : 0-5 ans

  • Des formes techniques pour les visages des bébés : cercles hauts et pont bas. Les formes respectent leur morphologie naissante, la croissance de l’arrête nasale, la fragilité des oreilles, l’optimisation du champs visuel.
  • Une charnière exclusive : en gomme flexible à mémoire de forme. Elle résiste aux torsions exercées par les bébés, assure un confort et une sécurité en cas de chocs éventuels au niveau des tempes.
  • Des finitions adaptées à leurs activités : spatule percée en son extrémité avec cordon élastique, afin de limiter les risques de chute et de perte lors de leurs escapades.
  • Une collection en acétate de cellulose : matériau anallergique et léger.

Petite Bouille : 2-5 ans

  • Des formes techniques pour les visages de ces grands bébés : cercles hauts et ponts bas. Une forme qui remonte au dessus du sourcil afin que l’enfant, évoluant dans un monde d’adultes, ne regarde pas au-dessus de ses montures.
  • Des finitions adaptées à leurs activités : des charnières flexibles. Elles permettent de limiter la casse et les blessures afin que l’enfant soit à l’aise avec ses lunettes.
  • Une collection en acétate de cellulose : Matériau anallergique et léger.
LE GESTE DE STÉPHANIE JAKMAKJIAN :
« Je recommande l’usage exclusif de l’acétate de cellulose pour les montures destinées à cette tranche d’âge et idéalement jusqu’à 6 ans. Elles doivent couvrir un large champs visuel. »
LE MOT DE FRÉDÉRIC BEAUSOLEIL :
« Cette collection est la continuité de la Collection GommeFlex. Je l’ai donc travaillée dans la même bonne humeur avec quelques détails de décor en plus. »

Comme Maman, Comme Papa : 6-10 ans

  • Des formes techniques : cercles hauts et pont bas. Inspirée des modèles adultes, cette collection tient compte des critères liés à la morphologie des enfants.
  • Des finitions adaptées à leurs activités : des charnières flexibles. Elles permettent une meilleure sécurité lors de leurs diverses activités.
  • Une collection en acétate de cellulose : matériau anallergique et léger.
LE GESTE DE STÉPHANIE JAKMAKJIAN :
« Je travaille avec l’opticien expert sur l’approche psychologique à avoir lors du choix de la monture avec les parents et l’enfant. A cet âge, l’enfant commence à décider, il faut donc un réel accompagnement, avoir les bons mots pour expliquer le rôle des lunettes dans le quotidien de l’enfant, au-delà du look. Parce qu’il doit les porter ! »
LE MOT DE FRÉDÉRIC BEAUSOLEIL :
« A cet âge, les enfants commencent à bien exprimer leur goût, leur désir aussi d’avoir des objets comme maman ou comme papa ! D’où mon envie de leur faire plaisir en adaptant les meilleurs modèles adultes pour eux !! Tout simplement. »

Telle mère Telle Fille, Tel Père Tel Fils : 10 – 13 ans

A cet âge, les caractéristiques techniques laissent la place à l’importance, pour les pré-ados, de se sentir bien avec leurs lunettes et donc de les porter.

Des formes plus affirmées, des coloris dans l’ère du temps, ces montures leur permettent d’exprimer leur personnalité.

LE GESTE DE STÉPHANIE JAKMAKJIAN :
« Parce qu’ils sont de plus en plus connectés et ce de plus en plus jeunes, je prépare les opticiens experts à sensibiliser parents et enfants sur la lumière bleue et ses conséquences. Nous les informons sur les avancées en matière de technicité des verres ainsi que sur la qualité du traitement choisi en fonction des utilisations. »
LE MOT DE FRÉDÉRIC BEAUSOLEIL :
« Il est important pour ces enfants de sentir leur appartenance à un groupe, même avec leurs lunettes. J’ai donc choisi des matières et des couleurs qui collent aux tendances. J’ai aussi développé une ligne un peu plus Créateur, avec des effets bois sur les branches. »
To top